Dreadlocks naturelles et coloration ? Il est possible, en effet, de colorer ses dreads naturelles. Il en va de même pour les extensions 
Ce fut une solution très usitée, il y a trente ans, dans le monde des locks. Cela permettait, ainsi, de resserrer les locks. Néanmoins, l’apparition de la technique du crochetage a balayé cette tradition.
 
La coloration des dreadlocks naturelles n’est pas chose aisée. Sil est facile de faire une couleur sur des dreads claires. Eclaircir des locs est, par contre, difficile. Cela nécessite, en effet, une grande technicité pour obtenir une teinte plus claire. Tous les coiffeurs et coloristes ne l’ont pas.
 
J’ai testé divers coiffeurs en France pour ma couleur. Je n’ai été jamais satisfaite du résultat obtenu.
Mais en 2015, j’ai rencontré Céline Motta. Elle est visagiste coloriste de formation. Elle a travaillé, par ailleurs, de nombres années chez de grands coiffeurs de la région. Sa technicité, son savoir faire et sa passion pour la couleur font d’elle une artiste capillaire.
Elle est, depuis, devenue ma coloriste attitrée. Ainsi, lorsque mes clients me demandent quel coloriste choisir, je leur recommande Céline. Elle exerce à domicile dans la ville de Saint Raphaël (Var).

Dreadlocks naturelles et coloration ? Un papier rédigé par Lisah.

Vous souhaitez magnifier vos dreads ?  Lisez donc les billets infra ! Vous les trouverez, d’autre part, sur mon site. 

Pour avoir des locks résistantes et éclatantes, réalisez des entretiens réguliers. Un rythme trimestriel serait l’idéal. Après une réalisation de dreads, faites faire votre premier ravaudage soixante jours après.

Les articles de l’entreprise scandinave Raw Roots sont parfaits pour prendre soin de vos locks. Vous les trouverez , aussi, sur Dreadheadshop.