Des dreadlocks au gouvernement suédois ?

Des dreadlocks au gouvernement suédois ? Amanda Lind est la nouvelle ministre suédoise de la culture depuis janvier 2019. Sa nomination a provoqué un tollé dans l’opposition et dans les milieux conservateurs.

Pourquoi ? Non pas qu’elle soit une femme, non pas qu’elle soit jeune (38 ans) mais à cause de sa coiffure !!!! En effet, Amanda porte des dreads !!!

Faisons sa connaissance !!!!

Qui est tu Amanda ?

  • J’ai 38 ans, je suis originaire de Luleà (ville de l’extrême nord de la Suède). Je suis mariée et maman de deux enfants.
  • Je suis psychologue de formation et j’habite Harnösänd (ville de 20 000 habitants à 400 km au nord de Stockholm).
  • En 1999, à l’âge de 19 ans, je me suis engagée en politique auprès des écologistes. J’ai été conseillère municipale d’Harnösand durant 10 ans.
  • Je porte mes locks depuis l’âge de 18 ans et je suis passionnée par les chats.

Comment as-tu réagi à la polémique liée à tes dreadlocks ?

Je suis consciente d’avoir une coiffure qui dénote dans un milieu aussi conservateur que la politique.

Mais une fois la surprise passée et les questions habituelles sur mes dreads, on les oublie et je redeviens une femme politique comme une autre.  Et plus personne ne se dit : des dreadlocks au gouvernement suédois ?

Quel rapport as-tu avec tes dreads ?

Elles font partie intégrante de mon être. Je les porte depuis 20 ans et j’y tiens comme à la prunelle de mes yeux.

Deplus, les locks sont plus qu’une coiffure pour moi. C’est un état d’esprit, une philosophie et une façon d’être qui reflète ma personnalité.

Quels sont tes objectifs pour ce ministère ?

Ils seront trois : garantir l’accessibilité à la culture de toutes les classes sociales, permettre que les populations réfugiées et immigrées s’imprègnent et s’approprient la culture suédoise et renforcer l’indépendance des journalistes d’investigations.

Quel sera ton axe prioritaire pour réaliser ces objectifs ?

Mon cheval de bataille sera de développer les bibliothèques et médiathèques à travers tout le royaume.

En effet, elles jouent un rôle central pour éveiller et stimuler l’intérêt pour la lecture, pour ouvrir de nouveaux horizons, pour développer le sens critique mais aussi en tant que lieu de rencontre dans notre société démocratique.

Quelles sont tes domaines de prédilection en matière culturelle ?

La littérature, la bande dessinée, le cinéma et les jeux vidéo.

Quels sont les combats politiques que tu portes en toi ?

L’écologie, la défense des minorités sexuelles, l’égalité homme et femme et la culture pour tous.

Des dreadlocks au gouvernement suédois ? Un article de Lisah Sandström de Dreads Expert.

Des articles similaires vous intéressent ? Lisez l’article ci-dessous. Vous le trouverez, par ailleurs, sur mon blog.

Je vous conseille, d’autre part, de réaliser des remises en forme quatre fois pas an. Vos locks seront, ainsi, plus belles et plus solides. Je préconise, de plus, de faire le premier entretien de vos dreadlocks deux mois après leur création.

Par ailleurs, pour entretenir vos dreads, je vous recommande les produits de la marque danoise Raw Roots. Vous les trouverez également sur le site Dreadheadshop.

Suivez moi sur mes réseaux sociaux (FacebookPinterest, Instagram et Youtube) ! Vous y découvrirez , ainsi, toutes mes créations. Vous y serez, de plus, informés des derniers articles parus sur mon blog.

Et, n’oubliez pas :

  • Vous voulez me connaître ? Découvrez, alors, qui je suis !
  • Porter des dreadlocks est un souhait ? Contactez moi  pour une création !
  • Vous recherchez des informations sur les dreads ? Consultez, donc, mon blog !
  • L’inspiration vous manque pour votre projet des locks ? Visitez ma galerie de créations ! Un modèle vous séduira certainement.